Will Jordan et Sam Whitelock – le retour et le départ de deux légendes du rugby

Will Jordan se rapproche de son retour en Super Rugby

Will Jordan, le jeune aile des Crusaders, se rapproche de son retour pour la saison de Super Rugby Pacific 2023. Cependant, il est peu probable qu’il joue pour les Crusaders au début de la saison car il récupère toujours d’un problème de migraine qui l’a empêché de jouer pour les All Blacks l’année dernière.

Le coach des Crusaders, Scott Robertson, a confirmé que Jordan continue de progresser dans son entraînement de rugby, mais ses symptômes liés à la migraine doivent encore se résorber. Robertson a également affirmé qu’il reviendrait jouer quand il se sentirait prêt.
En tant que joueur de qualité et avec un talent de rupture de jeu indéniable, le retour de Jordan est attendu non seulement par les Crusaders mais également par le coach des All Blacks, Ian Foster.

Sam Whitelock quitte l’équipe cette saison

Le coach des Crusaders, Scott Robertson, a confirmé que le vétéran Sam Whitelock quittera l’équipe après cette saison, et probablement l’équipe des All Blacks également. Whitelock, âgé de 34 ans, a déjà disputé 143 tests et est presque certain de battre le record de Richie McCaw de 148 tests pour les All Blacks cette année.

Whitelock est très respecté pour ses qualités de leadership et de compréhension du jeu, et sa présence sur le terrain et en dehors est importante pour l’équipe. Il est largement supposé qu’il finira sa carrière de joueur dans le rugby de club au Japon.

Les Crusaders entament la saison

Les Crusaders ont remporté le titre chaque saison depuis que Robertson a pris la relève de Todd Blackadder en 2017. Robertson souhaite que l’équipe profite de la saison, travaille dur, mais apprécie également les moments de pression avec leurs amis et leurs familles.

Robertson, qui était optimiste quant à ses chances de succéder à l’actuel coach des All Blacks, Ian Foster, a refusé à deux reprises de répondre aux questions sur le processus de nomination ou ses chances, affirmant que c’était une question pour la Fédération néo-zélandaise de rugby et qu’il laissait cela entre leurs mains.