Victoire convaincante de l’ASM face à l’USAP

By Jean

Les hommes de Christophe Urios se sont illustrés avec brio sur le terrain du Stade Marcel-Michelin. Clermont a su démontrer sa supériorité en l’emportant 38-14 contre Perpignan.

Analyse des performances

Clermont : une dynamique retrouvée

Dès le début, Clermont a montré son envie de renverser la vapeur après sa récente défaite à Oyonnax. Avec un score de 10-0 à la mi-temps, les Auvergnats ont pris le dessus.

Benjamin Urdapilleta, l’ouvreur argentin, a parfaitement orchestré le jeu. Ses transformations et sa pénalité ont été déterminantes pour le moral de son équipe.

L’ailier, Joris Jurand, a également brillé en inscrivant un doublé, montrant sa capacité à être un finisseur d’exception. Pierre Fouyssac, Lucas Dessaigne et Peceli Yato n’ont pas été en reste et ont chacun marqué un essai, confirmant la dominance clermontoise sur ce match.

Perpignan : une résistance honorable

L’USAP n’a pas démérité. Montgaillard et Ecochard ont marqué un essai chacun, et les transformations de McIntyre et Barraque ont ajouté des points supplémentaires au compteur. La défense agressive de Perpignan en début de rencontre a ralenti l’ASM, mais cela n’a pas suffi à renverser la tendance.

Un match rassurant pour les auvergnats

Après ce match, les Clermontois gagnent en confiance et en cohésion. Le défi pour eux sera de maintenir cette dynamique lors de la prochaine rencontre face au Stade Rochelais. Une chose est sûre, le public attend avec impatience le prochain rendez-vous sur la pelouse du Marcel-Michelin.

jean

Jean est un fervent admirateur du ballon ovale. Imprégné de l’esprit du rugby, il écrit avec passion et précision pour notre site, Quinze Ovalie.

Plongez dans la mêlée avec lui, découvrez toutes les actu mercato et effectif, et décortiquez chaque match. A l’affût de la moindre nouvelle, Jean est un des fers de lance de notre rédaction. On l’adore.