Stadium de Toulouse : encore dans les temps pour la Coupe du Monde 2023 ?

stadium-toulouse

Le stade de Toulouse est en passe de devenir l’un des lieux les plus emblématiques du rugby mondial, puisqu’il a été sélectionné pour accueillir certains des plus grands matchs de la Coupe du Monde de rugby 2023.

Mais avant ça, il va falloir que les travaux de mise en conformité avec les exigences des instances internationales soient bouclés. Et au vu des dernières annonces, le temps risque de manquer…

Le défi des travaux

Il y a plusieurs mois, les autorités ont révélé que le Stadium de Toulouse n’était pas homologué par les instances internationales pour accueillir des matchs de la Coupe du Monde 2023.

Des travaux d’agrandissement doivent encore être effectués, notamment sur les portes coupe-feu, les plafonds ignifugés, certaines évacuations d’urgence, la sonorisation et l’élargissement de terrain. La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a assuré que les travaux seront achevés dans les temps à la fin de la saison sportive 2022/2023.

Une course contre le temps

Le succès de ces travaux est crucial pour assurer la réussite de la Coupe du monde 2023 à Toulouse et pour l’image de la ville en tant que lieu d’accueil pour des événements sportifs de grande envergure.

Les matchs prévus à Toulouse incluent cinq matchs de poules dont un de la Nouvelle-Zélande. La ministre des sports a souligné que la Métropole de Toulouse a pris les choses en main pour s’assurer que les travaux soient achevés dans les délais et que le stadium soit homologué à temps pour l’événement. Le délai serré fait planer une certaine inquiétude quant au risque que ces travaux ne soient pas terminés dans les temps.

  • Japon / Chili (Dimanche 10 septembre à 13h)
  • Nouvelle Zélande / Namibie (Vendredi 15 septembre à 21h)
  • Géorgie/ Portugal (Samedi 23 septembre à 14h)
  • Japon/ Samoa (Jeudi 28 septembre à 21 h)
  • Fidji/ Portugal (Dimanche 8 octobre à 21h)

Vers un nouveau visage du stade redevenu mondial

Dès à présent, les ouvriers sont mobilisés sur le chantier pour achever l’ensemble des travaux requis. Au fil des prochains mois, le stade se transformera peu à peu et offrira un visage complètement neuf pour accueillir la Coupe du Monde 2023.

Une fois ces travaux terminés, le stade sera apte pour accueillir d’autres manifestations sportives internationales tout au long de l’année. Il est donc important que toutes les parties prenantes collaborations entre elles pour s’assurer que ce défi sera relevé avec brio.