Les stades officiels dévoilés pour la Coupe du Monde de Rugby 2023

coupe-du-monde-rugby

Après des années d’attente, la Coupe du Monde de Rugby 2023 aura enfin lieu.

La sélection des stades hôtes a enfin été annoncée, pour accueillir les matchs des équipes les plus talentueuses du monde. Les compétitions se tiendront dans les stades suivants : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Nantes, Toulouse et Montpellier. Voici un aperçu de ces stades.

Stade de Bordeaux

Le Stade de Bordeaux, siège du club de football de Ligue 1 de Bordeaux, a été ouvert en mai 2015. Aujourd’hui, il accueille des matchs de football, de rugby et d’autres évènements sportifs. Les Fidji, l’Irlande, l’Afrique du Sud et le Pays de Galles y disputeront 5 matchs de la RWC 2023.

Stade Pierre Mauroy – Lille

Le Stade Pierre Mauroy, siège du LOSC, a été inauguré en août 2012 et un match de rugby y a été joué 3 mois plus tard, remporté par la France face à l’Argentine. De plus, Lille avait déjà été sélectionnée ville hôte de la Coupe du Monde de Rugby 1991, avec une architecture qui s’adaptait à divers évènements.

Stade de Lyon

Le Stade de Lyon, également connu sous le nom de Groupama Stadium, a été inauguré en 2016 et est le siège de l’Olympique Lyonnais. Il a déjà accueilli des matchs de football, de rugby et des concerts. Au cours de la RWC 2023, le Stade de Lyon accueillera les matchs de poule de la France, de l’Angleterre et de l’Argentine, ainsi que les quarts de finale.

Stade de Marseille

Le Stade Vélodrome, inauguré en 1937, est le siège de l’Olympique de Marseille. Il a accueilli des matchs de football, de rugby et des concerts. Au cours de la RWC 2023, le Stade de Marseille accueillera les matchs de poule de l’Australie, de l’Italie et des États-Unis, ainsi que les demi-finales de la RWC 2023.

Stade de Nice

Le Allianz Riviera, inauguré en 2013, est le siège de l’OGC Nice. Il a accueilli des matchs de football, de rugby et des concerts. Au cours de la RWC 2023, le Stade de Nice accueillera les matchs de poule de l’Irlande, de l’Ecosse et des Pumas argentins.

Stade de Paris

Le Stade de France, inauguré en 1998, est le siège de l’équipe nationale de football de France. Il a accueilli des matchs de football, de rugby, des concerts et d’autres évènements sportifs. Au cours de la RWC 2023, le Stade de Paris accueillera les matchs de poule de l’Afrique du Sud, de l’Angleterre et du Japon, ainsi que les demi-finales et la finale de la RWC 2023.

Stade de Nantes

Le Stade de la Beaujoire, inauguré en 1984, est le siège de l’FC Nantes. Il a accueilli des matchs de football, de rugby et des concerts. Il accueillera les matchs de poule de l’Ecosse, de l’Italie et du Canada.

Stade de Toulouse

Le Stadium de Toulouse, inauguré en 1937, est le siège de l’Stade Toulousain. Il a accueilli des matchs de rugby et des concerts. Il accueillera les matchs de poule de l’Afrique du Sud, de l’Angleterre et du Japon, ainsi que les quarts de finale de la RWC 2023.

Stade de Rennes

Roazhon Park, inauguré en 1912, est le siège de l’Stade Rennais FC. Il a accueilli des matchs de football, de rugby et des concerts. Il accueillera les matchs de poule de l’Argentine, de l’Ecosse et de l’Italie.

Stade de St Etienne

Le Stade Geoffroy-Guichard, ouvert en 1931 et situé à Saint-Étienne, est le plus ancien stade ayant été retenu pour accueillir la RWC 2023. Il a subi trois rénovations et a été le premier stade à accueillir l’équipe de France en 2001. De plus, il a été choisi pour accueillir trois matchs de poule de la RWC 2007, dont un des Samoa. Enfin, quatre matchs de la RWC 2023 sont prévus au Stade Geoffroy-Guichard, avec l’Australie, l’Argentine, les Fidji et l’Italie confirmés comme participants.